Système de supportage d’échafaudages en capacité

Système de supportage d’échafaudages en capacité

La pose d’échafaudages dans des capacités, notamment les chaudières thermiques, doit être pensée sur mesure. L’échafaudage peut démarrer sur une sole ou des grilles de chaudière, ou bien sur un système de supportage afin de ne pas prendre appui au sol et permettre des travaux sur ce dernier.

Ici la demande du client est double : libérer la grille de la chaudière et concevoir un système de supportage plus léger que celui actuellement en place. Dans notre cas ici l’échafaudage devra démarrer sur un système de supports acier et de poutres en aluminium.

L’ancien système était conçu avec des profilés en acier HEB 160 et HEB 240. La portée des profilés (7.50m), en faisait des pièces extrêmement lourdes (environ 600kg) à manipuler et donc à mettre en place.

Nous avons donc fait une étude de résistance et conçu des nouveaux supports pour accueillir des profilés en aluminium :

 

Les supports sont glissés depuis l’intérieur de la chaudière à travers des regards.

Puis ils sont maintenus en partie haute afin qu’ils ne se soulèvent pas une fois chargés.

Deux supports par parois sont mis en place.

Une fois les supports en place nous pouvons poser les poutres en aluminium. Ces dernières sont composées de trois profilés boulonnés ensemble par des coupleurs, pour un poids total de 230kg par poutre.

 

Une section de profilé importante est nécessaire afin de retrouver l’équivalence des anciens profilés acier. Une fois les poutres posées sur les supports, nous mettons en place d’autres profilés transversaux afin de pouvoir implanter notre échafaudage.

Ce que nous pouvons conclure sur ce nouveau système :

  • les pièces sont plus légères, le poids des poutres a été réduit de 60%
  • le montage est plus sécurisé pour nos monteurs, mais plus long à mettre en place
  • la hauteur de poutre, 675mm au lieu des 240mm des anciennes, est trop importante, la hauteur sol-poutre devra être augmentée au prochain montage afin de pouvoir travailler convenablement sur le sol de la chaudière (répartition des charges à revoir afin de réduire la section des poutres)

La volonté de notre client de réduire le poids des éléments a été tenue, il nous faut maintenant amélioré ce système pour une mise en place plus rapide.

 

 

À propos de l’auteur

MSI administrator

Laisser un commentaire

LinkedIn