Isolation de tuyauteries by-pass

Isolation de tuyauteries by-pass

Introduction

Notre client a installé sur son site des tuyauteries servant de by-pass afin de réguler le débit des faisceaux sur un économiseur.

Installation à nu avant le commencement des travaux

La température des flux à l’intérieur des ces tuyauteries va de 105°C à 210°C. Nous devons garantir une température de surface inférieure à 60°C pour conserver la chaleur et empêcher toute brûlure d’un opérateur.


Phase d’étude

Pour satisfaire aux exigences qui nous étaient demandées, des calculs de déperdition ont été faits pour déterminer l’isolant le plus approprié. De plus, il doit également s’adapter et respecter l’encombrement imposé par l’emplacement des tuyauteries.
Afin de répondre à tous ces critères, nous avons décidé d’utiliser de la coquille en laine de roche avec une densité de 90 Kg/m³. Car elle permet de conserver extrêmement bien la chaleur même avec de faibles épaisseurs.


Phases de travaux

Après avoir validé la phase d’étude avec notre client, les travaux ont pu débuter et nous nous sommes concentrés sur l’installation de l’isolant.

Une fois l’isolant en place, il faut bien évidemment l’habiller. Pour cela, nous avons donc utilisé un revêtement en tôle isoxal. C’est une matière très maniable et résistante malgré sa faible épaisseur. Toute la préfabrication a été faite dans notre atelier avant d’être posée sur chantier pour donner le résultat final suivant.

À propos de l’auteur

MSI administrator

Laisser un commentaire

LinkedIn